J.S.Kairouan

Le site des supporters de la JSKairounaise (Chabiba)
 
Le SiteAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Basket Nationale A (1ère Phase - 8ème J.) :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Basket Nationale A (1ère Phase - 8ème J.) :   Mer 25 Oct à 13:04

Le C.A., seul aux commandes

L’empoignade au sommet entre les deux leaders d’avant cette huitième ronde est revenue au CA qui s’isole ainsi, seul, à la tête du classement. L’ESS pour sa part, matée par une impériale JSK, décroche à son tour, alors que l’ESR et surtout le SSK ont failli créer la sensation.

Le duel des titans entre le CA et le SN, sans atteindre des sommets, a été attrayant et fort intéressant à suivre. Les deux premiers QT furent très équilibré comme l’indiquent les scores partiels (13-13 et 27-26). Mais grâce à leur excellente tenue défensive, les Clubistes, au sein desquels Marouène Lahmar, complètement rétabli de sa luxation à l’épaule, a signé un retour tonitruant, ont vite fait de prendre le large au début du troisième QT (35-26 et même un actif de 17 points, à savoir 45-28).
Mais profitant de la mise au repos qui s’imposait de Lahmar et Amri, très efficace en attaque, les Potiers, auteurs de surcroît d’un asphyxiant pressing, vont réaliser une belle remontée au score pour boucler le troisième QT à (47-41) et même revenir à 1 point seulement (47-46), au début du dernier QT (47-46). Les Rouge et Blanc, à la faveur de leur cinq de base vont retrouver leur meilleure articulation pour voler vers une victoire, par dix points d’écart plus facile que prévu, d’autant plus qu’hormis Anis Ben Abdallah, les Maâlaoui, Hadidane, Mbarek, Rzig… furent bien méconnaissables (65-55). Voir par ailleurs le meilleur potentiel offensif du pays réduit à l’impuissance (55 points seulement marqués) est tout à l’honneur des Clubistes.
Le troisième leader avant cette journée, l’ESS, a trouvé en la JSK un redoutable dompteur. Après trois QT assez équilibrés, mais tous remportés sans coup férir par les Aghlabides (26-21, 45-41 et 70-64), les hommes de Walid Gharbi imposèrent avec beaucoup d’autorité leur loi (96-80) prouvant, au passage, qu’ils ont dépassé l’incontournable période de maturation. Quant à l’ESS, elle a décidément pris cette fâcheuse habitude ces dernières saisons; de rater à chaque fois l’opportunité de confirmer le statut de grosse cylindrée du circuit dont on veut bien l’accoutumer. A Radès, la bande à Haddad était tout près de réaliser un petit exploit, qu’on qualifierait de tel, en l’état actuel des choses, à un moment où l’équipe radésienne est en pleine phase de reconstruction. Les Ben Hassine et consorts ont dominé de la tête et des épaules les débats, jusqu’à quelques secondes de la fin, comme le donnent à voir les scores partiels (25-19, 53-45 et 78-68, pour le compte des trois premiers QT). Les Radésiens ont même flirté avec les 20 points d’écart au beau milieu de la troisième période (70-53), mais patiemment et méthodiquement, les Zahrois ont pu refaire leur retard pour finir par coiffer au poteau leurs jeunes antagonistes, grâce à l’expérience consommée des Njah, Ben Mahmoud, Maâroufi…, réalisant par la même, un véritable hold-up, à l’ultime seconde. Mais cette tournure aussi spectaculaire qu’imprévisible du cours du match, ne justifie en rien les dépassements survenus au coup de sifflet final.
La même confusion a régné à Grombalia en fin de match pour une histoire de panier accordé. Entre-temps, le néo-promu, le SS Kasserine, était en passe de réaliser un résultat historique puisqu’en cas de victoire, totalement dans ses cordes du reste, il aurait signé son premier succès de l’histoire parmi l’élite. Les Kasserinois ont fait jeu égal avec leur vis-à-vis, de loin supérieur sur le papier, se permettant le luxe de mener nettement au score, mais le métier et l’expérience des joueurs du Dalia notamment Ben Zekri et Berrejeb vers la fin, en ont décidé autrement. De son augure tout de même pour les nouveaux locataires de la nationale A, en prévision de la deuxième phase. A Mégrine, la loi du plus fort a prévalu et l’EOGK l’a emporté à la régulière (19-18, 31-40, 55-59 et 65-76) face à des Cheminots qui retrouvent malencontreusement leurs vieux démons, à savoir le laxisme dans le rendement de certains éléments de base. Enfin, à Bizerte, l'USM, totalement métamorphosée par l’apport de son pivot américain, n’a eu aucune peine à amadouer les Cabistes (14-21, 25-38, 40-59 et 50-76).

Wahid SMAOUI

Résultats

CA - SN (65-55)
ESR - EZS (89-91)
CSC - EOGK (65-76)
JSK - ESS (96-80)
DSG - SSK (87-83)
CAB - USM (50-76)

Classement1) CA 15 pts
2) SN 14 pts
-) ESS 14 pts
4) EZS 13 pts
-) DSG 13 pts
-) EOGK 13 pts
7) USM 12 pts
Cool JSK 11 pts
9) ESR 10 pts
-) ESC 10 pts
11) CAB 8 pts
-) SSK 8 pts

N.B.: LA J.S.K. et le C.A.B. comptent un match en moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jskairouanaise.com
 
Basket Nationale A (1ère Phase - 8ème J.) :
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prénationale Filles 1ère phase 2008/2009
» U15 2ème série groupe C (sujet unique) - 1ère phase
» U13 1ère série groupe A (1ère phase)
» 1ère phase national senior 2013
» Poule nationale 1ère phase 2014/2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
J.S.Kairouan :: News du Portail-
Sauter vers: