J.S.Kairouan

Le site des supporters de la JSKairounaise (Chabiba)
 
Le SiteAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Football : Après deux défaites consécutives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Football : Après deux défaites consécutives   Lun 23 Oct à 12:52

Démission coupable et expédients condamnables

Ce qui se passe actuellement à la JSK n’est qu’un énième épisode d’un long et triste feuilleton qui dure depuis des années. En effet, devant la “démission” des hommes “forts” de la région, leur indifférence et leur désintéressement (ils ont d’autres chats à fouetter, dont notamment l’alimentation des caisses des autres clubs!), la guerre des clans, où tous les règlements de comptes sont permis, a atteint des proportions alarmantes, ces derniers temps. Du coup, le navire aghlabide lâché par les uns, malmené par les autres, est à présent sérieusement menacé.
Aussi, la lenteur et la légèreté des démarches visant la réhabilitation du club, ne conduisent qu’à un repêchage tardif. D’où la nécessité d’une intervention énergique et rapide de la part des responsables kairouanais pour remettre de l’ordre en la demeure et s’opposer à cette campagne houleuse orchestrée contre la sympathique équipe aghlabide et qui n’a pas épargné l’entraîneur, Mahmoud Bacha. Voilà un technicien, un éducateur confiant et un homme dont les qualités morales ne souffrent d’aucune contestation devenu aujourd’hui indésirable par certains, alors que tous ceux qui suivent de près l’évolution de la JSK depuis le début de la saison, sont unanimes à reconnaître que le problème de l’équipe n’est pas d’ordre technique ou sportif. Le mal, il faut le chercher ailleurs pour espérer trouver le remède adéquat. Le recours -probable- au changement d’entraîneur ne pourrait en aucun cas constituer la solution la mieux indiquée. La mission ne s’annonce pas de tout repos pour l’éventuel successeur de Bacha. Mourad Okbi, Fethi Ben Ghanem ou encore Youssef Seriati, n’ont pas de baguette magique pour que la route de la réussite soit définitivement tracée.
Sur un autre plan, la prestation quelconque et le comportement “douteux” de certains joueurs sur le rectangle du jeu lors du match face au SG dimanche dernier ont irrité les responsables kairouanais qui ont décidé d’écarter A. Sellami et M.H Hamrouni qui s’entraînent, désormais avec les “Espoirs”.
Quant à Helmi Hmam, ce garçon qui incarne le talent et la générosité et qui s’est imposé depuis l’exercice écoulé grâce au concours de Khemaïes Laâbidi, a été l’ombre de lui-même en ce début de saison. Ce jeune doit comprendre qu’un grand joueur doit progresser chaque jour et qui, dans l’état actuel des choses, seule la JSK peut maintenir son enthousiasme et son imagination en éveil, et que sans le succès, le football devient difficile à vivre.

Hichem NSIR (Le Quotidien)


La grogne monte d'un cran
Cette saison, tout portait à croire que la JSK allait voguer dans des eaux calmes, notamment après l'élection de Dr Fateh Alouini à la tête de l'équipe dirigeante et le recrutement de Mahmoud Bacha dont personne n'ignore les qualités et la compétence.

Tout allait donc pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu'à la défaite de l'équipe face à l'ESBK. Une défaite inattendue qui a affecté une grosse partie de l'opinion sportive kairouanaise. Mais le nouveau revers face au S.Gabésien , dimanche dernier au stade Hamda Laouani , a davantage compliqué la situation.

Mahmoud Bacha était davantage déçu par le résultat du match que par le comportement de ses joueurs, mais il reste convaincu que l'équipe s'en sortira et retrouvera l'efficacité escomptée. Ce nouveau faux-pas n'a pas redonné, bien entendu, le sourire au président du club qui n'a pourtant cessé depuis son élection de réunir tous les ingrédients pour la réussite de l'équipe, avec notamment une préparation d'avant-saison menée à temps et des recrutements ciblés pour combler le départ des deux Dhaouadi, S. Dridi et autres.

Les fans kairounais, qui ne s'attendaient pas à une telle situation, ont remarqué dès le début de la compétition, et malgré les deux victoires enregistrées, que la JSK fonctionne au ralenti.

« Il a manqué quelque chose à l'équipe. Des erreurs techniques, des insuffisances au niveau des trois compartiments du jeu. Absence de détermination et nonchalance des joueurs. C'est ce qui explique à mon avis les résultats non probants de l'équipe » , nous dira Rjeb Lahouel, un fidèle supporter du club aghlabite.

Ali Harrathi, un autre supporter vert et blanc, rejette la responsabilité sur le dos de l'entraîneur qui n'a pas encore trouvé la meilleure formule afin que ses joueurs s'expriment convenablement. « Les joueurs mal au point physiquement sont également responsables des deux dernières défaites », a-t-il signalé.

Youssef Seriati « Rien ou presque, n'a fonctionné »

Yousset Seriati, un technicien qui a préféré se reposer cette année après un passage réussi en Arabie Saoudite, a assisté à la denière rencontre . Il a apprécié le spectacle offert par les visiteurs qui ont logiquement mérité la victoire.Contrairement aux joueurs aghlabites, indisciplinés au niveau du jeu et vis-à-vis du public, ajoutant à ce propos que le geste de Bouhouch envers le public après avoir réduit le score est inacceptable.

Parlant de la prestation des joueurs kairouanais, il a signalé ceci : « On s'aperçoit rapidement que rien ou presque n'a fonctionné dimanche dernier, la défense n'a jamais réussi à neutraliser un Dramé en grande forme. L'équipe en général a montré ses limites physiques et il faudra à mon avis transformer cette équipe qui semble n'avoir plus la moindre homogénéité . Il me paraît urgent de mettre fin à cette situation qui risque de se dégrader sachant que le parcours est parsemé d'embûches . L'équipe qui le négocie mal aura toutes les peines du monde à refaire surface. Les joueurs sont avec ceux de Jendouba les mieux payés (primes et salaires) de la ligue « 2 ». Tout comme leur entraîneur d'ailleurs, ils n'ont plus droit à l'erreur à l'avenir », conclut Seriati.

Neji KHAMMARI (Le Temps)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jskairouanaise.com
 
Football : Après deux défaites consécutives
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» droit au 2 jours consecutif de repos tout les 3 semaines, 8 semaines ?
» Steve Poirier; Deux victoires consécutives!
» Golf elbow
» la vie est belle à leers
» Après deux jours de caliber!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
J.S.Kairouan :: News du Portail-
Sauter vers: