J.S.Kairouan

Le site des supporters de la JSKairounaise (Chabiba)
 
Le SiteAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 10ème Journée : Trop sévère pour les Aghlabites

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: 10ème Journée : Trop sévère pour les Aghlabites   Lun 24 Oct à 14:10

ST/JSK (1-0)

Que s'est il passé pour que le Stade Tunisien tombe si bas? Pourquoi est-ce que le niveau du jeu est au-dessous de la moyenne?
Pourquoi est-ce que les joueurs du Bardo étaient incapables d'enchainer trois passes successives? Est-ce à cause de l'absence de ses trois cadres que sont Baghouli, Chaâr et Ziadi que l'équipe alignée par le coach Robertinho n'était qu'une pâle réplique de celle qu'on a vu au début des cinq premiers matches.




La JSK, elle, n'est pas à plaindre. Elle a vécu beaucoup de problèmes . On ne peut pas être plus exigeant de ses joueurs qui sont très jeunes donc dépourvu d'expérience en nationale.

Dès les premiers échanges de balle, il était clair que les uns étaient venus à Tunis pour, d'abord, sortir indemne du déplacement et que les locaux voulaient à tout prix arriver au camp d'en face.

La formation de Robertinho tournée trop vers l'attaque risquait gros mais heureusement pour elle sa rivale n'a pas trop poussé.

Dans un camp comme dans l'autre, il y avait de l'intention, mais franchement l'application, l'inspiration et la réussite faisaient défaut. On aura tout vu au cours de la première tranche du jeu. Le jeu se concentra au milieu du terrain: tergiversations parci, maladresses par là... Des deux côtés, i y avait quelques tentatives timides mais on préféra le jeu individuel au collectif.



Une autre JSK

La deuxième mi-temps était légèrement meilleure que la première . Le coach aghlabite avait compris qu'il y avait un coup à tenter d'autant que la formation de la banlieue était trop tournée vers l'attaque concédant énormément d'espace derrière. Le sang neuf qu'il a injecté dans sa formation a failli porter ses fruits mais le portier stadiste avait une baraka exceptionnelle. De la 46e à la 65e les jeunes Aghlabites avaient des buts tout faits, au bout des crampons, disposaient de balles qui ne demandait qu'à être poussées au fond du sac mais au finish, le ratage était monstrueux.

Le football est des fois impitoyables, au moment ou tout le monde pensait que la formation kairouanaise allait porter l'estocade à sa rivale stadiste - elle enfilait les occasions comme des perles - elle se faisait contrer contre le courant du jeu et contre toute attente. Héritant d'une balle, le Brésilien Gilson Da Silva mit au vent Dridi et d'un maître-tir croisé surprit tout le monde.

C'était sûrement l'action la plus belle puisque couronnée par un but. On jouait la 65ème minute.

Ce but eut pour don de donner des ailes à la formation stadiste qui s'était procurée d'autres opportunités mais la réussite n'était pas au rendez-vous.

La JSK ne méritait franchement pas d'être ainsi "exécutée" car elle a eu dans les arrêts du jeu une chance pour égaliser mais il était écrit quelque part que la réussite devait choisir le camp stadiste.

Au Stade Tunisien, il y a trop de chose à revoir. A la JSK, les joueurs doivent relever la tête, ne pas rougir de la défaite et surtout ne jamais cesser de travailler pour pouvoir progresser et s'en sortir. Courage!



Mohamed Ali EZZINE (Le Temps)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jskairouanaise.com
 
10ème Journée : Trop sévère pour les Aghlabites
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 10ème journée de Pro D2
» HELP trop de vermifuge pour mon shetland.
» Petite journée de pêche pour mon anniversaire réussi .
» remorque trop grande pour moi ...
» quelle quantite d additif pour un plein

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
J.S.Kairouan :: Revue de Presse-
Sauter vers: